L’employeur doit-il indemniser le salarié des frais engagés par le télétravail ?

Vous êtes ici :
Retour à la FAQ

L’employeur doit-il indemniser le salarié des frais engendrés par le télétravail ?

Non, l’employeur n’est pas tenu de verser à son salarié une indemnité de télétravail destinée à lui rembourser les frais découlant du télétravail, sauf si l’entreprise est dotée d’un accord ou d’une charte qui la prévoit.

Les droits habituels en matière de restauration sont maintenus (tickets restaurant, primes de repas, etc.).

Cependant, si le télétravail est imposé par l’employeur, alors il est tenu de fournir le matériel (ordinateur si le salarié ne peut/souhaite pas utiliser son propre matériel) et les accès nécessaires aux données et outils de travail.

Source : Questions-réponses du ministère du Travail

 

Complément à la réponse du ministère du Travail :

La mention de la prise en charge par l’employeur de tous les frais engendrés par le télétravail (matériels, logiciels, outils, abonnements, etc…) n’est plus obligatoire depuis l’ordonnance Macron du 22 septembre 2017, attention cependant aux frais professionnels.

Suivant L’employeur peut-il refuser le télétravail ?
Sommaire