Puis-je imposer à mes salariés de prendre leur température avant de rentrer dans les locaux de l’entreprise ?

Vous êtes ici :
  • FAQ
  • Dépistage
  • Puis-je imposer à mes salariés de prendre leur température avant de rentrer dans les locaux de l'entreprise ?
Retour à la FAQ

Puis-je imposer à mes salariés de prendre leur température avant de rentrer dans les locaux de l’entreprise ?

Non, le contrôle de température à l’entrée des établissements ne peut pas être obligatoire.

Contrôle de température à l’entrée des établissements : non recommandé

Le contrôle de température à l’entrée des établissements/structures n’est pas recommandé et ne peut pas être obligatoire.

Le ministère des Solidarités et de la Santé conseille à toute personne de mesurer elle-même sa température à son domicile en cas de sensation de fièvre et plus généralement d’auto-surveiller l’apparition de symptômes évocateurs de Covid-19.

En cas de contrôle de température systématique

Cependant, les entreprises qui le souhaitent, dans le cadre d’un ensemble de mesures de précaution, peuvent organiser un contrôle de la température des personnes entrant sur leur site dans le respect de la réglementation en vigueur.

À ce titre, doivent être exclus

  • les relevés obligatoires de température de chaque employé ou visiteur dès lors qu’ils seraient enregistrés dans un traitement automatisé ou dans un registre papier ;
  • les opérations de captation automatisées de température au moyen d’outils tels que des caméras thermiques.

Procédure à respecter

Si votre entreprise souhaite organiser une prise de température systématique, alors vous devrez produire et diffuser une note de service qui sera annexée au règlement intérieur s’il existe.

Cette note devra être immédiatement communiquée au secrétaire du CSE et à l’inspection du travail.

Vous devrez assurer certaines garanties aux salariés, notamment :

  • la prise de mesure dans des conditions préservant la dignité ;
  • une information préalable sur ce dispositif (règlement intérieur, note de service, affichage, diffusion internet) en particulier sur la norme de température admise et sur les suites données au dépassement de cette norme : éviction de l’entreprise, précisions sur les démarches à accomplir, conséquences sur la rémunération du salarié, absence de collecte des données de température par l’employeur (s’agissant effectivement de données classées comme sensibles par la CNIL) ;
  • une information sur les conséquences d’un refus.

Le salarié est en droit de refuser

En tout état de cause, en l’état des prescriptions sanitaires des autorités publiques, le contrôle de température n’est pas recommandé et a fortiori n’a pas un caractère obligatoire ; le salarié est en droit de le refuser.

Si l’employeur, devant ce refus, ne laisse pas le salarié accéder à son poste, il peut être tenu de lui verser le salaire correspondant à la journée de travail perdue.

Source : questions-réponses du Ministère du Travail

Fièvre : quelques repères

Quelle que soit la méthode utilisée, la température doit être prise à distance de tout effort physique, chez une personne normalement couverte et en dehors de toute atmosphère très chaude. De plus, ce seul critère ne saurait être retenu pour détecter une infection à SARS-CoV-2 qui peut aussi être asymptomatique.

  • La température affichée est anormale si elle est supérieure à :
    • 37,7°C avec un thermomètre infrarouge sans contact frontal
    • 37,8°C avec un thermomètre à contact temporal
    • 38°C avec un thermomètre à conversion automatique en équivalent T° rectale
  • La fièvre est considérée comme aiguë si la température est d’au moins 38°C le matin et 38,3°C le soir (la température rectale est la référence). La mesure doit être effectuée à distance des repas, après un repos allongé de 20 minutes. Il faut cependant rappeler que la fièvre :
    • est souvent absente ou modérée chez les personnes âgées, et chez celles traitées par des corticoïdes au long cours,
    • peut être temporairement abaissée par la prise d’antipyrétiques (paracétamol par exemple)

Voir aussi :

⇒  Rôle des entreprises par rapport au dépistage

Précédent Puis-je imposer à mes salariés de se faire dépister ?
Sommaire